rolling shutter with fisheye?


Le rolling shutter est un des plus grands défauts des reflexs numériques.
On retrouve celui-ci principalement sur les capteurs CMOS, qui ne sont pas des monstres de vélocité. Ce probleme est du au capteur qui, trop lent, n’a pas le temps d’enregistrer un objet rapide tout au long de l’image. Ainsi les verticales vont devenir diagonales par exemple lors d’un déplacement rapide.
On retrouve les memes effets dans les vieux obturateurs a rideaux, comme dans cette célèbre photo de Lartigue
En vidéo cela pose une énorme problème de tremblement de l’image, les DSLRs étant en plus très peu stables.
Ce problème arrivant plus frequemment sur les longues focales, beaucoup utilisent des grands angles pour l’éviter.
Ce nosepick whip que j’ai filmé recemment était tellement rapide que meme avec un fisheye, on constate du rolling shutter sur la roue qui apparait déformée. Damned 🙂
//////////////
The rolling shutter effect is one of the worst thing with the DSLRs
This classic picture of Lartigue shows a similar problem with a film camera
This jello effect could really be a pain in the ass when you’re fliming with a dslr, specially with long lens.
You can avoid most of the time this problem shooting wide angle, but like the framegrab of a clip of a really close & fast nosepick whip shows, most of tht time 🙂

SELECTED ARTICLES